Grève de 5.000 enseignants au Malawi pour exiger leurs salaires de décembre

Par AFP

AFRICA RADIO

Quelque 5.000 enseignants du secteur public du Malawi ont observé lundi un mouvement de grève pour exiger le paiment de leurs salaires du mois de décembre, a annoncé leur syndicat.

Ces enseignants se disent victimes d'un nouveau système de paiement des salaires mis en place par le gouvernement et qui exige désormais que les fonctionnaires présentent leurs cartes d'identité pour être payés, afin de débusquer les "travailleurs fantômes".Selon le syndicat des enseignants du Malawi (TUM), la plupart de ceux qui n'ont pas été payés en décembre avaient pourtant bien présenté leurs cartes d'identité. "Il y a eu des défaillances dans le système résultant dans le rejet des cartes", a affirmé à l'AFP Willie Malimba, président du TUM.Des enseignants ont manifesté dans plusieurs villes du pays, dont Blantyre, pour exiger le paiement de leurs salaires. Ils ont été rejoints par des élèves et d'autres enseignants qui ont été normalement payés.Un responsable du ministère de l'Education, Justin Saidi, a affirmé que le règlement des salaires était en train d'être effectué pour ceux qui ne l'ont pas encore perçu.Quelque 80.000 enseignants travaillent dans les établissements publics du Malawi.