Les dossiers chauds du football algérien : les finances des clubs (2/2)

Par La rédaction



Des résultats très décevants en sélections de jeunes, des clubs aux finances chancelantes qui ont des répercussions sur les joueurs, souvent payés avec des mois de retard. Le football algérien souffre de plusieurs maux. Réuni lundi 8 juillet, le bureau fédéral de la FAF (Fédération algérienne de Football) a décidé de prendre ces deux problèmes à bras-le-corps. Outre les manquements concernant la formation des jeunes, la santé financière des clubs professionnels représente l'autre grand dossier qui gangrène le football algérien. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. 108 plaintes ont été déposées la saison passée par des joueurs (Ligue 1 et Ligue 2 confondues) auprès de la chambre (...)

> Lire la suite