Mali: la junte sous pression de la communauté internationale au lendemain du coup d'Etat

AFRICA RADIO

19 août 2020 à 13h57 par AFP

La communauté internationale a accentué mercredi la pression sur les militaires qui ont pris le pouvoir au Mali, les Etats-Unis, l'Union européenne (UE) et l'Union africaine (UA) réclamant la libération "immédiate" du président Ibrahim Boubacar Keïta, toujours détenu au lendemain de son arrestation par l'armée.