Mali: les rebelles touareg et arabes reprennent les discussions avec Bamako

Par La rédaction

Ouagadougou (AFP)

Les rébellions touareg et arabe ont annoncé samedi soir qu'elles reprenaient les négociations de paix avec le gouvernement malien portant notamment sur les territoires du Nord, où vivent essentiellement ces communautés, onze jours après les avoir suspendues unilatéralement.

L'annonce, effectuée par Ibrahim Ag Mohamed Assaleh, le chargé des relations extérieures du Mouvement national de libération de l'Azawad (MNLA), au sortir d'une audience à Ouagadougou avec le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur de la crise malienne, relance le processus de paix alors que des violences avaient repris dans le nord du Mali.