Mort de l'arrière-petite-fille de Mandela: procès du chauffeur reporté au 5 novembre

Par La rédaction

JOHANNESBURG (AFP)

Le procès du chauffeur de la voiture accidentée dans laquelle est morte l'arrière-petite-fille de l'ex-président sud-africain Nelson Mandela, a été reportée vendredi au 5 novembre, selon l'agence de presse Sapa.

Sizwe Mankazana, 23 ans, est poursuivi pour conduite en état d'ivresse et homicide pour avoir conduit la voiture qui s'est retournée sur une autoroute à Johannesburg, tuant Zenani Mandela dans la nuit du 10 au 11 juin.

La comparution du chauffeur a été reportée pour permettre un supplément d'enquête et l'examen d'un rapport d'autopsie.

L'adolescente, âgée de 13 ans, rentrait d'un concert organisé à Soweto pour lancer les festivités de la Coupe du monde de football.Son décès avait conduit le premier président noir de l'Afrique du Sud à renoncer à venir au stade de Soccer City à Johannesburg pour la cérémonie d'ouverture de la Coupe du monde.

Zenani était l'arrière-petite-fille de Nelson Mandela, 92 ans, et la petite-fille de Zindzi Mandela, elle-même fille de Winnie Madikizela-Mandela.

M. Mankazana a exprimé ses regrets pour la mort de l'adolescente.