Moubarak: le président du tribunal promet que le procès ne traînera pas

Par La rédaction

LE CAIRE (AFP) - (AFP)

Le président du tribunal pénal du Caire, chargé de juger le président déchu Hosni Moubarak, s'est engagé à ce que le procès soit rapide, a rapporté dimanche l'agence officielle Mena alors que l'opinion redoute qu'il soit ajourné sitôt après son ouverture mercredi.

Le procès de l'ancien président "se tiendra tous les jours jusqu'à son terme", a assuré le juge Ahmed Refaat, précisant que les audiences seraient retransmises en direct à la télévision "pour rassurer le peuple sur la (crédibilité) de la procédure", selon Mena.

Le procès de M. Moubarak, de ses fils Alaa et Gamal, de l'homme d'affaire Hussein Salem, de l'ancien ministre de l'Intérieur Habib al-Adli et de six adjoints de ce dernier doit s'ouvrir mercredi au Caire.

Les 11 hommes sont accusés de corruption ainsi que de la mort de manifestants pendant la révolte de janvier et février qui a provoqué la chute de M. Moubarak et dont le bilan officiel s'élève à près de 850 morts.