Obiang Nguema quasi certain d'être désigné président de l'UA (source UA)

Par La rédaction

ADDIS ABEBA (AFP)

Le chef d'Etat équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema est quasi assuré d'accéder à la présidence tournante de l'Union Africaine lors du prochain sommet qui débute dimanche à Addis Abeba, a indiqué vendredi à l'AFP une source haut placée au sein de l'organisation continentale.

"En vertu de la présidence tournante entre les régions (d'Afrique), c'est à l'Afrique centrale que revient la présidence cette année", a expliqué ce responsable sous couvert de l'anonymat.

"Les pays d'Afrique centrale sont arrivés à un consensus, la désignation de la Guinée équatoriale est acquise, cela ne fait aucun doute, sauf bouleversement inattendu de dernière minute", a assuré cette source.

Le prochain président de l'UA doit être officiellement désigné dimanche à l'ouverture du 16e sommet de l'UA, au cours d'une réunion à huis-clos des chefs d'Etats.

"Ce processus ne pose généralement aucun problème et se fait par consensus", a commenté la même source.

Après le président libyen Mouhammar Khadafi en 2009 pour l'Afrique du Nord, c'est le président du Malawi Bingu wa Mutharika pour l'Afrique australe qui assure depuis un an la présidence en exercice de l'UA.

Le proche entourage du président Obiang Nguema avait déjà donné pour acquise sa nomination à la tête de l'UA, assurant lundi que celui-ci avait "100% de chances" de succéder à Bingu wa Mutharika, selon l'un de ses conseillers.