Procès Taylor: rejet de la demande de report du témoignage de Naomi Campbell

Par La rédaction

LA HAYE (AFP)

Le Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL) a rejeté mercredi la demande de la défense de reporter le témoignage du mannequin Naomi Campbell prévu jeudi au procès de l'ancien président libérien Charles Taylor, a annoncé le TSSL.

Le tribunal "rejette la demande", a indiqué le TSSL dans une décision rendue publique à la veille du témoignage du mannequin britannique au procès de M. Taylor, jugé à La Haye pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

La défense avait demandé vendredi un report du témoignage du mannequin car l'accusation ne lui avait pas transmis de document contenant les éléments du témoignage de Mme Campbell.L'accusation avait affirmé de son côté ne pas avoir en sa possession un tel document.

"L'accusation n'est ni en mesure ni obligée de divulguer des documents qu'elle n'a pas en sa possession", a estimé le TSSL.

Le bureau du procureur souhaite que le mannequin témoigne au sujet d'un diamant que Charles Taylor lui aurait offert en 1997 après un dîner organisé par le président sud-africain Nelson Mandela.

Selon l'accusation, M. Taylor s'était rendu en septembre 1997 en Afrique du Sud pour vendre ou échanger contre des armes des diamants reçus des rebelles sierra-léonais.

M. Taylor, dont le procès s'était ouvert en janvier 2008, est accusé d'avoir dirigé en sous-main les rebelles du Front révolutionnaire uni (RUF) en Sierra Leone en leur fournissant armes et munitions en échange de diamants.

Le témoignage du top-model démontrera, selon l'accusation, que Charles Taylor a menti en affirmant ne jamais avoir possédé de diamants bruts.

M. Taylor plaide non coupable de onze crimes, notamment de meurtres, de viols et d'enrôlement d'enfants soldats pendant la guerre civile en Sierra Leone entre 1991 et 2001, qui a fait 120.000 morts et des milliers de mutilés.