RDC: deux cultivateurs tués par des éléphants

Par AFP

AFRICA RADIO

Deux cultivateurs ont été tués jeudi par deux éléphants qui ont envahi leurs champs près du Parc national des Virunga (PNVi), joyau naturel et touristique dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris vendredi dans un communiqué du parc.

"L'Institut Congolais pour la Conservation de la Nature (ICCN) confirme que deux éléphants en provenance du Parc National des Virunga ont causé hier (jeudi) la mort de deux cultivateurs dans le territoire de Rutshuru", lit-on dans un communiqué du PNVi."Les éléphants du parc des Virunga étaient en divagation (...) les victimes étaient âgées et n'ont pas pu se sauver. Nous comptons trouver une solution définitive en érigeant une clôture électrique pour que ces animaux ne puissent plus quitter le parc", a expliqué à l'AFP Olivier Mukisya, chargé de communication du PNVi.La population en colère a tenté de marcher contre le PNVi, qui a failli à sa mission, selon les manifestants. Mais la manifestation "a été étouffée", a indiqué Alphonse Kambale, fonctionnaire délégué du gouverneur du Nord-Kivu à Nyamilima, invitant les autorités à trouver "une solution durable".Pour mettre un terme à ces conflits récurrents entre les animaux et des humains, le PNVi compte étendre la clôture électrique au-delà des 156 km actuellement installés, afin de sécuriser les riverains ainsi que leurs champs de la prédation des animaux.Joyau naturel, touristique et menacé, les Virunga sont aussi le théâtre des confits de la région troublée du Nord-Kivu, où des groupes armés se disputent le contrôle des richesses du sol et du sous-sol.