Sénégal: suspension des voyages inter-cités par bus en raison du Covid

18 juillet 2021 à 0h30 par AFP

AFRICA RADIO

La compagnie nationale des bus au Sénégal a annoncé samedi interrompre ses liaisons inter-cités en raison de la récente résurgence du Covid-19 dans le pays.


Tous les bus assurant des liaisons entre les villes du Sénégal cesseront de circuler à partir de dimanche, a précisé l'opérateur Dakar Dem Dikk dans un communiqué, ajoutant sans plus de détails avoir reçu samedi soir des "informations alarmantes".Le Sénégal, peuplé de 16 millions d'habitants, fait face à une recrudescence des cas de contaminations. Le ministère de la Santé a indiqué samedi que 1.366 nouveaux cas avaient été enregistrés lors des dernières 24 heures, soit près du double du nombre de cas observés en milieu de semaine dernière.Et le président sénégalais Macky Sall avait menacé vendredi de fermer les frontières et de limiter les déplacements en raison de cette recrudescence de la pandémie.Les autorités sénégalaises avaient déjà appelé jeudi à éviter les déplacements à l'occasion de la Tabaski, la fête de l'Aïd, qui entraîne habituellement d'importants mouvements de population à travers le pays, après des records de contaminations au Covid-19 ces dernier jours.Prévue en milieu de semaine prochaine, la Tabaski est le nom donné en Afrique de l'Ouest à la Fête du Sacrifice, l'Aïd al-Adha. Elle est l'occasion pour les Sénégalais de rendre visite à leurs proches dans les régions et de partager en famille et avec les voisins un mouton sacrifié le jour même. Les déplacements se font généralement à bord de bus et voitures bondés.Depuis le début de la pandémie, le Sénégal a officiellement enregistré plus de 50.000 cas de contaminations et quelque 1.200 morts.La vaccination progresse toutefois très lentement avec seulement 605.000 personnes vaccinées, en raison d'une pénurie de vaccins. Quelque 500.000 doses devraient toutefois arriver avant la fin du mois, selon le ministère de la Santé.