Somalie: une attaque de pirates déjouée dans le golfe d'Aden

Par La rédaction

LONDRES (AFP)

Une attaque de pirates dans le golfe d'Aden a été déjouée dimanche par les efforts combinés des forces de l'Otan, de l'Union européenne et du Japon, a annoncé le quartier général des opérations anti-piraterie de l'Alliance atlantique de Northwood, au nord de Londres.

Un avion de patrouille maritime japonais a identifié samedi une embarcation suspecte avec sept pirates à bord, qui s'apprêtaient à attaquer un navire marchand passant dans le golfe d'Aden, a indiqué le QG dans un communiqué.

"Quelques minutes plus tard, un hélicoptère stationné sur le bâtiment de guerre danois Esbern Snare, participant aux opérations anti-piraterie de l'Otan dans cette zone a été déployé pour intercepter l'embarcation", précise le communiqué.

Les pirates présumés ont jeté leurs armes par dessus bord et se sont rendus.

Le bâtiment de guerre italien Its Libeccia, de la force navale anti-piraterie européenne, a contribué aux opérations en envoyant un hélicoptère.Le bâtiment américain USS Kauffman, qui participe aussi aux opérations anti-piraterie de l'Otan a pu se rapprocher de l'embarcation, et des militaires ont trouvé à bord des équipements de piraterie.

Le bâtiment danois, qui a participé à ces opérations, avait aidé à déjouer une autre attaque de pirates la veille, à l'appel d'un navire marchand.

L'Otan a donné à l'opération de lutte contre la piraterie Ocean Shield, une forme permanente depuis août 2009 et a décidé de la prolonger jusqu'à la fin 2012.

Plus de 200 actes de piraterie ont cependant été enregistrés en 2009 dans cette zone, ce qui constitue un record, avec des rançons versées pour un montant estimé à quelque 50 millions de dollars.