Zambie: le président demande à la police "d'accélérer" l'enquête sur la mort de manifestants

29 décembre 2020 à 19h17 par AFP

AFRICA RADIO

Le président zambien Edgar Lungu a demandé à la police "d'accélérer" l'enquête sur la mort de deux manifestants d'opposition la semaine dernière à Lusaka, et limogé deux responsables policiers.

Deux manifestants ont été tués le 23 décembre lors de la dispersion par la police anti-émeute d'un rassemblement devant le siège des forces de l'ordre où le principal opposant du gouvernement zambien, Hakainde Hichilema, était entendu. Ils avaient été retrouvés baignant dans une mare de sang."Le président Lungu a reçu un rapport préliminaire sur la mort de deux citoyens la semaine dernière à Lusaka et a opéré des changements dans le commandement de la police pour permettre une enquête rapide", selon un communiqué de la présidence zambienne.Le chef de l'Etat a demandé "à l'inspecteur général de la police d'accélérer les investigations", ajoute le communiqué.Deux hauts responsables de la police ont été remerciés, l'un chargé des opérations, Bonny Kapeso, l'autre de l'administration des services, Eugene Sibote.Plusieurs responsables policiers en province ont également mis à l'écart sur ordre du président qui souhaite une réforme de la police afin qu'elle regagne la confiance des Zambiens.