Thaïlande: un médecin bloggeur thaïlandais de retour chez lui après son enlèvement au Mali

AFRICA RADIO

25 octobre 2022 à 10h21 par AFP

Un médecin thaïlandais, enlevé durant près de trois semaines au Mali où il s'était rendu dans un voyage destiné à sa chaîne YouTube, est rentré à Bangkok mardi, ont rapporté des médias locaux.

"Je m'excuse sincèrement envers ceux qui se sont inquiétés pour moi", a écrit Nopparat Rattanawaraha dans une publication Instagram lundi. L'homme, âgé de 49 ans, a été libéré après le versement d'une rançon de 150.000 dollars, a indiqué le porte-parole du ministère thaïlandais des Affaires étrangères, Tanee Sangrat, cité dans le Bangkok Post, sans préciser qui a payé. Il a été retrouvé à Kimparana, une ville malienne non loin de la frontière avec le Burkina Faso, où il avait été enlevé 25 jours plus tôt, fin septembre, a indiqué le responsable, dans le même journal. Le ministère des Affaires étrangères n'a pas répondu mardi aux sollicitations de l'AFP. Son porte-parole avait indiqué lundi que l'identité de ses ravisseurs n'était pas claire. Après avoir visité le Burkina Faso, le chirurgien esthétique comptait atteindre les villes anciennes de Djenné, dans le centre du Mali, avait-il indiqué sur son compte Instagram le 28 septembre. Surnommé "Docteur Song" sur les réseaux sociaux, il compte plus de 10.000 abonnés sur sa chaîne YouTube consacrée à ses voyages à travers le monde. Les enlèvements sont courants au Mali, et leurs motivations peuvent être diverses (crapuleuses, politiques, etc). Dans la plupart des cas, les conditions et circonstances de libération des otages ne sont jamais connues ou clairement établies. Ce pays sahélien est le théâtre depuis 2012 d'attaques menées par des groupes jihadistes liés à Al-Qaïda et à l'organisation Etat islamique, ainsi que de violences de toutes sortes perpétrées par des milices autoproclamées d'autodéfense et des bandits. Ces violences, parties du nord en 2012, se sont propagées au centre, puis au Burkina Faso et au Niger voisins. tak-rbu-ah/lch [object Object]