Washington appelle les Américains à "quitter" l'Ethiopie "dès que possible"

Par AFP

AFRICA RADIO

Les Etats-Unis ont appelé vendredi les Américains qui se trouvent en Ethiopie à "quitter le pays dès que possible" face à "l'escalade" du conflit.

"Nous recommandons fortement aux ressortissants américains de renoncer à se rendre en Ethiopie, et à ceux qui se trouvent actuellement en Ethiopie de commencer à se préparer à quitter le pays", a insisté l'ambassade américaine à Addis Abeba sur Twitter. Le département d'Etat américain avait déjà renforcé mardi son avertissements aux voyageurs américains en leur recommandant de ne pas se rendre dans le pays en guerre, ou d'"envisager de partir s'ils se trouvent déjà sur place". Mais dans un communiqué publié vendredi, l'ambassade va plus loin. "La situation sécuritaire en Ethiopie est très mouvante. Nous recommandons aux citoyens américains en Ethiopie de quitter le pays dès que possible", a-t-elle alerté. Elle conseille de partir par vol commercial mais se dit prête à assister ses concitoyens en cas de besoin. Neuf groupes rebelles éthiopiens ont annoncé vendredi à Washington la création d'une alliance contre le gouvernement du Premier ministre Abiy Ahmed, dans un "front uni" emmené par les combattants nordistes du TPLF qui menacent de marcher sur la capitale Addis Abeba.