Yémen: 14 soldats soudanais tués par les rebelles (sources militaires)

Par AFP

AFRICA RADIO

Une attaque des rebelles Houthis a tué 14 soldats soudanais, dans le nord-ouest du Yémen en guerre, à la frontière avec l'Arabie saoudite, ont indiqué vendredi des sources militaires yéménites.

Le Soudan est membre de la coalition militaire arabe dirigée par Ryad au Yémen depuis 2015 pour appuyer le gouvernement face aux rebelles proches de l'Iran, les deux parties se livrant une guerre sanglante ayant plongé le pays dans l'une des pires crises humanitaires au monde. Les soldats soudanais ont été tués dans une attaque des Houthis contre des sites de la coalition à Haradh, dans la province de Hajjah, à la frontière avec l'Arabie saoudite, ont assuré les sources à l'AFP. L'attaque a eu lieu jeudi, ont-elles précisé. Depuis la prise de Sanaa en 2014, les rebelles se sont emparés de la majeure partie du nord du Yémen et n'ont cessé de progresser sur le terrain en dépit de l'appui de la coalition aux forces loyalistes. Le Soudan, l'un des pays les plus pauvres au monde, avait envoyé des dizaines de milliers de soldats, issus notamment des Janjawid, ex-milices accusées de multiples exactions au Darfour. Fin 2019, le gouvernement de transition issu de la révolution soudanaise avait annoncé une réduction du nombre de soldats engagés au Yémen passant de 15.000 au début du conflit à 5.000. En janvier 2020, des dizaines de Soudanais avaient manifesté à Khartoum pour réclamer le retour au pays de proches recrutés selon eux par une entreprise des Emirats arabes unis - également membre de la coalition - pour être envoyés au combat en Libye et au Yémen. Selon l'ONU, la guerre au Yémen aura causé la mort de 377.000 personnes d'ici la fin de l'année 2021, dont environ 227.000 décès dus aux conséquences indirectes du conflit, telles que le manque d'eau potable, la faim et les maladies. La guerre, qui a également déplacé des millions de personnes, a conduit plus de 80% de la population d'environ 30 millions d'habitants à dépendre de l'aide internationale.