Guinée équatoriale: lancement d'une opération contre les gangs

AFRICA RADIO

11 mai 2022 à 16h21 par AFP

Les autorités équato-guinéennes ont lancé lundi une opération pour traquer les gangs criminels qui terrorisent par des agressions et des vols la population depuis le début de l'année, a indiqué mercredi la télévision d'Etat.

"816 policiers et gendarmes" déployés "en permanence dans les lieux où sévissent les gangs" ont déjà interpellé plus de "trois cents délinquants et criminels dont 119 ont été transférés dans des prisons", a précisé la TVGE. Un couvre-feu de 22 heures à 6 heures a été instauré pour les jeunes de moins de 18 ans "dans l'optique de protéger les citoyens et leurs biens et pour retrouver la paix et la sécurité", selon un arrêté du ministère de la Sécurité. Il est justifié par une "augmentation de la délinquance et de la criminalité perpétrées par les jeunes de moins de 25 ans (...) qui attaquent les passants aux heures nocturnes avec les machettes et font parfois irruption dans les domiciles pour y tuer leurs occupants", ajoute l'arrêté. "Si le peuple pleure, le gouvernement doit réagir sans se poser de question. J'ai décidé de nettoyer les rues de Guinée équatoriale et d'enseigner le droit chemin aux jeunes qui commettent des crimes dans le pays. Trop c'est trop, le peuple doit recouvrer sa sécurité", a twitté lundi le vice-président Teodoro Nguema Obiang Mangue, surnommé Teodorin. "Nous sommes à l'écoute du peuple (...) Nous allons libérer les rues de ce pays des délinquants" a renchéri à la TVGE M. Nguema Obiang Mangue, fils du chef de l'Etat Teodoro Obiang Nguema Mbasogo qui dirige d'une main de fer depuis plus de 42 ans ce petit pays d'Afrique centrale riche en hydrocarbures. L'opération "Propreté", initialement lancée pour deux mois, pourrait durer jusqu'à la fin de l'année selon la télévision d'Etat.