Justice populaire en RDC: quatre voleurs présumés brûlés vifs à Bukavu

Quatre voleurs présumés ont été brûlés vifs par des habitants samedi soir à Bukavu, dans l'est de la République démocratique du Congo, a-t-on appris dimanche auprès des autorités locales.

AFRICA RADIO

3 avril 2022 à 15h51 par AFP

Dans la soirée, "deux bandits armés bien identifiés ont fait irruption dans deux kiosques de vente d'unités téléphoniques et de transfert d'argent", pour voler leurs recettes, a expliqué à l'AFP Patience Bengehya, bourgmestre de Bagira, une des communes du chef-lieu de la province du Sud-Kivu. "Après leur forfait, un groupe de jeunes en colère les a poursuivis", ainsi que deux autres personnes identifiées comme membres d'un "groupe de bandits considérés comme à la base de l'insécurité dans le quartier", a poursuivi le bourgmestre. "Trois ont été rapidement rattrapés et leurs corps aspergés d'essence et brûlés vifs", a-t-il ajouté. Le quatrième a été retrouvé par la suite et a connu le même sort. Selon lui, ces quatre présumés bandits n'en étaient "pas à leur premier forfait", ayant déjà été "plusieurs fois arrêtés et relâchés". Pour Jackson Kalimba, président de la société civile de Bukavu, "ces nouveaux cas de justice populaire sont condamnables". "C'est ici le moment de demander à la justice de bien faire son travail", a-t-il estimé.