La Mauritanie rapporte la mort de deux ressortissants dans la zone frontière avec le Sahara occidental

AFRICA RADIO

13 avril 2022 à 19h36 par AFP

Deux Mauritaniens ont été tués dimanche dans ce que des informations de presse ont présenté comme une frappe marocaine aux confins du territoire disputé du Sahara occidental, a déclaré mercredi le porte-parole du gouvernement mauritanien.

"Selon ce que nous en savons, deux Mauritaniens sont morts dans l'incident qui a eu lieu dimanche", a dit devant la presse Mohamed Melainine Ould Eyih. "L'incident a eu lieu hors de notre territoire national", a-t-il dit, sans se prononcer sur ce qui s'était passé. La presse locale faisait état, elle, de trois Mauritaniens tués. Selon des médias liés aux indépendantistes sahraouis du Polisario, une attaque aérienne attribuée au Maroc a visé tôt dimanche des camions près de la frontière entre la Mauritanie et le Sahara occidental, faisant trois morts. L'Algérie a accusé mardi le Maroc d'avoir mené des "assassinats ciblés". La question du Sahara occidental, ex-colonie espagnole considérée comme un "territoire non autonome" par l'ONU en l'absence d'un règlement définitif, oppose depuis des décennies Rabat, qui contrôle près de 80% de ce vaste territoire désertique, au Front Polisario, réclamant lui un référendum d'autodétermination et soutenu par l'Algérie. Les tensions se sont accrues ces derniers mois entre l'Algérie et le Maroc, culminant avec la rupture par Alger de ses relations diplomatiques avec son voisin, fin août.