Benin: la Cour constitutionnelle confirme les résultats préliminaires de la présidentielle

Par AFP

AFRICA RADIO

La Cour constitutionnelle du Bénin a confirmé jeudi la réélection dès le premier tour de Patrice Talon, précédemment annoncée par la Commission électorale, et a donné cinq jours à l'opposition pour déposer un éventuel recours.

"Le scrutin du 11 avril 2021 est régulier, sincère et transparent", a déclaré jeudi à Cotonou, dans une déclaration à la presse, le président de la Cour constitutionnelle, Joseph Djogbénou."Le duo Patrice Talon et Mariam Talata a remporté 1.982.534 voix, et a ainsi obtenu la majorité absolue des suffrages pour être élu au premier tour", a-t-il poursuivi, confirmant ainsi l'élection du président sortant Patrice Talon, mais ne donnant aucun pourcentage. Il a annoncé que le taux de participation au scrutin était de 50,63%, bien que le chiffre interroge, après les déclarations des observateurs internationaux annonçant une "faible" participation.Ce sont quasiment les mêmes chiffres avancés par la CENA (Commission électorale indépendante) mardi soir après le décompte des bulletins, qui donnaient le président Talon vainqueur avec plus 86% des voix. Alassane Soumanou et Corentin Kohoué, deux candidats de l'opposition quasiment inconnus des électeurs et accusés d'avoir été des "faire-valoir" du président Talon, remportent respectivement 261.096 voix et 53.685 voix. Des recours peuvent être déposés dans les cinq prochains jours avant la promulgation définitive des résultats officiels.Le président Talon, qui n'a pas fait pour l'instant de discours ni à ses électeurs ni à la nation, devrait s'exprimer jeudi soir, a fait savoir son entourage à l'AFP.