Burundi: le président se remet d'une opération chirurgicale en Inde

Par La rédaction

BUJUMBURA (AFP)

Le président burundais Pierre Nkurunziza "est en train de se remettre" d'une opération chirurgicale menée dans la plus grande discrétion au cours d'un récent voyage en Inde, a annoncé mercredi son porte-parole, pour couper court aux rumeurs qui le donnaient malade.

"Quand il a été en Inde, il en a profité pour se faire soigner, il a subi une opération chirurgicale au niveau de la jambe où on a pu lui retirer les éclats (d'obus) qui lui étaient restés pendant la guerre" civile au Burundi, a annoncé Léonidas Hatungimana, sur une radio locale privée.

M. Nkurunziza, ancien chef rebelle, a été grièvement blessé à la jambe en 1995 pendant la guerre civile qui a opposé l'armée, alors dominée par la minorité tutsi, aux mouvements rebelles hutu, de 1993 à 2006.

"Actuellement, il est en train de se remettre.Il a déjà commencé à faire des exercices de rééducation", a poursuivi le porte-parole.

Le président Nkurunziza s'est rendu du 14 au 23 septembre en Inde officiellement pour y recevoir un prix par une fondation locale, mais il avait différé à deux reprises son retour au pays, sans aucune explication.

Le porte-parole a ajouté que le président serait visible mercredi après-midi sur un terrain de football privé près du lac Tanganyika, où il s'entraîne régulièrement avec son équipe Haleluya FC.

"Sa santé va mieux et nous pensons que d'ici le 5 (octobre), quand son congé va prendre fin, il pourra reprendre le travail de terrain", a annoncé le porte-parole présidentiel.

Le président Nkurunziza, réélu dans un scrutin boycotté par l'opposition fin juin, a été investi en août.Jusqu'à présent, il n'a convoqué aucun conseil des ministres.

"C'est le président qui prévoit les conseils des ministres et comme il est en congés jusqu'au 5, je ne vois personne qui peut en prévoir un à sa place", a justifié son porte-parole.