CAN: "Il vaudrait mieux éviter la Côte d'Ivoire" pour le sélectionneur zambien

Par La rédaction

MALABO (AFP) - (AFP)

Le sélectionneur français de la Zambie Hervé Renard a déclaré samedi que son équipe, qui n'a besoin que d'un point contre la Guinée Equatoriale dimanche pour se qualifier pour les quarts de finale de la CAN, ne devait pas calculer et au contraire tout faire pour l'emporter afin d'éviter le grand favori ivoirien au prochain tour.

Q: Comment vous abordez cette rencontre alors qu'un point vous suffit pour vous qualifier?

R: "L'objectif que l'on s'était défini était de rejoindre absolument les quarts de finale.On a fini premier de notre poule en 2010 et on veut faire la même chose cette fois-ci même si les bookmakers ne misaient pas sur nous avant le début de la compétition.C'est toujours mieux de terminer premier surtout quand on sait qu'il y a la Côte d'Ivoire de l'autre coté.L'objectif est donc simple, il faut gagner ce match pour terminer premier.On ne possède pas des joueurs du talent des Ivoiriens.On n'aura pas peur comme contre le Sénégal (victoire 2-1, ndlr) mais ils ont montré qu'ils étaient assez solides.Il vaudrait mieux éviter la Côte d'Ivoire.Maintenant, si elle se présente et qu'on se qualifie, on ne va pas partir."

Q: Il n'y a donc pas la tentation de partager les points avec la Guinée-Equatoriale, ce qui arrangerait les deux équipes?

R: "Eux, ça les arrangerait plus que nous.Je ne pense pas que ce soit la meilleure façon de respecter la Coupe d'Afrique.Il ne faut pas non plus oublier la Libye, qui est toujours en course.On n'est pas sûr de se qualifier.Il faut donc qu'on aborde le match de la façon la plus sérieuse possible et, si le temps le permet et sur un terrain convenable, confirmer notre premier match."

Q: Que pensez-vous de la Guinée Equatoriale?

R: "Il faut la féliciter parce qu'elle a obtenu six points.Le match contre la Libye (1-0, ndlr) n'était pas un grand match, techniquement c'était moyen mais ils ont eu la force de pousser et de gagner.C'était important.Par contre, contre le Sénégal (2-1, ndlr), ils ont fait un excellent match.La configuration du match voulait aussi que le Sénégal se découvre beaucoup parce qu'il avait la pression.Cela a donné un match ouvert avec des espaces."

Q: Etes-vous surpris par la qualité de la Guinée-Equatoriale?

R: "Je ne suis pas surpris.Quand on apporte des joueurs avec des qualités techniques, comme ils l'ont fait, ça forme un bon groupe."

Q: Qui parle toutes les langues (allusion aux origines multiples des joueurs de la Guinée Equatoriale, ndlr)...

R: "Oui, c'est bien (rires)."