Conflit en Libye: le président algérien reçoit un émissaire congolais

Par AFP

AFRICA RADIO

Le président algérien Abdelmadjid Tebboune a reçu samedi à Alger un émissaire de son homologue congolais Denis Sassou Nguesso, qui préside le comité de haut niveau de l'Union africaine (UA) sur la Libye, a annoncé l'agence officielle APS.

L'agence n'a pas précisé la teneur de cette rencontre entre le président algérien et le chef de la diplomatie congolais des Affaires étrangères, Jean-Claude Gakosso.Lundi, le président congolais a plaidé pour que l'Afrique ne soit pas marginalisée dans la résolution de la crise libyenne, qualifiant d'"inefficace" et "contre-productif" tout règlement qui ne tiendrait pas compte du continent.Plongée dans le chaos depuis la chute de Mouammar Kadhafi en 2011, la Libye est aujourd'hui déchirée entre deux autorités: le gouvernement d'union nationale libyen (GNA), reconnu par l'ONU et basé à Tripoli, et un pouvoir incarné par le maréchal Khalifa Haftar dans l'Est.Depuis la décision de la Turquie de déployer des troupes en Libye, la diplomatie algérienne intensifie les initiatives politiques en vue d'un apaisement de la crise en Libye, pays avec lequel elle partage près de 1.000 km de frontière.Ces derniers jours, le chef du GNA Fayez al-Sarraj, ainsi que les chefs de la diplomatie turque, égyptienne et italienne ont effectué des visites en Algérie.Soucieuse de rester à "équidistance" des deux camps en conflit en Libye, Alger dit rejeter "toute ingérence étrangère" et a exhorté "toutes les composantes et parties libyennes à un retour rapide au processus du dialogue national inclusif".