Côte d'Ivoire: huit morts dans l'attaque d'un village du Sud-Ouest

26 avril 2012 à 9h15 par La rédaction

ABIDJAN (AFP) - (AFP)

Huit personnes ont été tuées mercredi lors de l'attaque perpétrée par des hommes armés contre le village de Sakré, dans le sud-ouest de la Côte d'Ivoire frontalier du Liberia, selon un nouveau bilan fourni jeudi de source militaire.

Le précédent bilan faisait état de six morts.

Il y a eu "huit morts, deux blessés et dix maisons incendiées", a indiqué cette source.Quatre suspects ont été arrêtés, a-t-elle ajouté.

Cette attaque est survenue juste après la visite du président Alassane Ouattara dans l'Ouest, qui s'est déroulée de samedi à mardi.Au cours de sa tournée dans cette région meurtrie par la crise politico-militaire de 2010-2011, il a promis la fin de l'impunité et la réconciliation.

Selon des sources militaires dans la région, des hommes armés avaient attaqué notamment à la roquette le village de Sakré dans la nuit de mardi à mercredi.L'une de ces sources a accusé "des miliciens" favorables à l'ex-président Laurent Gbagbo et "basés au Liberia".

Cette opération a eu lieu dans la zone de la forêt de Taï, frontalière du Liberia, qui est l'une des régions du pays où règne la plus grande insécurité.

Une vingtaine de personnes avaient été tuées en septembre 2011 lors d'une précédente attaque attribuée par les autorités à des "mercenaires libériens".