Côte d'Ivoire: l'ancien préfet d'Abidjan craint des violences lors des législatives

AFRICA RADIO

17 décembre 2020 à 18h26 par AFP

L'ex-préfet d'Abidjan Vincent Toh Bi, désormais à la tête d'une "plateforme citoyenne" baptisée "Aube Nouvelle" et qui a sillonné les zones où se sont produites les violences autour de la présidentielle d'octobre, met en garde contre de nouvelles violences lors des législatives du premier trimestre 2021.