Début des détections de la Basketball Africa League

3 décembre 2019 à 10h55 par La rédaction

AFRICA RADIO

vi3lr.png (15 KB)

La Basketball Africa League (BAL), une nouvelle ligue professionnelle composée de 12 équipes issues de toute l’Afrique devrait débuter en mars 2020, a annoncé aujourd’hui le premier BAL Combine.

Les deux jours de détections, qui rassembleront 50 jeunes joueurs issus d’Afrique, des Etats-Unis et du monde entier, se dérouleront du mercredi 4 décembre au jeudi 5 décembre à l’Hospital for Special Surgery (HSS) Training Center – le terrain d’entraînement officiel des Brooklyn Nets dans le quartier de Brooklyn à New York.

Les joueurs participeront à des tests athlétiques, ergonomiques et de développement des compétences, ainsi que des matchs en 5 contre 5 devant des scouts, entraîneurs et dirigeants en provenance des équipes africaines ayant participé au tournoi qualificatif de la saison inaugurale de la BAL.

P.J. Carlesimo, l’ancien entraîneur NBA et entraîneur assistant de la « Dream Team » de 1992, sera le Directeur du camp BAL Combine. Se joindront à Carlesimo : l’ancien entraîneur champion NBA, Paul Westhead ; les anciens joueurs NBA et assistant coach de G-League, Charlie Bell et Jaren Jackson Sr. ; l’ancien joueur NBA et participant au NBA Assistant Coaches Program, Theo Ratliff ; l’entraîneur de l’équipe masculine de l’Angola, Will Voigt ; ainsi que l’ancien entraîneur NCAA, Tom Parrotta.

Amadou Gallo Fall, Président de la BAL, Anibal Manave, Président de FIBA Africa et Président du Board de la BAL, le Hall of Famer du Naismith Memorial Basketball, Dikembe Mutombo (République Démocratique du Congo), le double All-Star NBA Luol Deng (Soudan du Sud) et le Directeur Général de Capital City Go-Go, Pops Mensah Bonsu participeront et interagiront également avec les participants.

« Notre objectif est de faire de la Basketball Africa League une destination de choix pour les meilleurs joueurs venant d’universités américaines, de G League ou venant de l’étranger » a déclaré le Président de la BAL Amadou Gallo Fall. « Notre première BAL Combine donnera aux équipes l’opportunité d’évaluer un vivier de talents plus important dans le but de renforcer leur équipe en amont de notre première saison dont le coup d’envoi aura lieu dans quatre mois. »

Le camp sera arbitré par 10 arbitres candidats de la NBA G League, dont six représentant du Referee Development Program NBA, qui offre aux professionnels débutants et anciens joueurs les compétences nécessaires pour poursuivre une carrière d’arbitre au sein de la NBA, de la WNBA ou de la NBA G League.

Chacune des 12 équipes participant à la saison inaugurale de la BAL comptera jusqu’à 16 joueurs (12 actifs et quatre inactifs), dont au moins huit joueurs de la nationalité de l’équipe représentée ; jusqu’à quatre joueurs étrangers, et pas plus de deux joueurs non-africains par équipe.

La saison régulière inaugurale de la BAL aura lieu au Caire (Egypte), à Dakar (Sénégal), à Lagos (Nigéria), à Luanda (Angola), à Rabat (Maroc) et à Monastir (Tunisie). Kigali (Rwanda) accueillera les premières BAL Finals. NIKE and Jordan Brand seront les équipementiers exclusifs de la nouvelle ligue professionnelle.

La NBA et la FIBA ont également prévu d’allouer un soutien financier et des ressources au développement de l’écosystème du basket-ball africain, notamment sur les sujets de la formation des joueurs, des entraîneurs et des arbitres, ainsi qu’un investissement dans les infrastructures.

L’annonce du lancement de la BAL par la NBA et la FIBA marquait l’avènement de la première ligue NBA en dehors de l’Amérique du Nord. Cette dernière a été faite lors d’un déjeuner spécial Afrique au NBA All-Star 2019 à Charlotte le samedi 16 février dernier.

Des détails supplémentaires sur la BAL seront annoncés prochainement.