FLN : Le ballon rond ambassadeur de la cause algérienne

Par La rédaction

Si le cinquantenaire de la guerre d'Algérie est l'occasion de revenir sur un passage délicat de la colonisation française en Afrique du Nord, l'histoire retiendra que sur le rectangle vert, des hommes ont également risqué leurs vies pour rejoindre les rangs de la résistance. Réunis au sein d'une sélection algérienne basée en Tunisie, des joueurs comme Mekhloufi et Zitouni vont faire de cette équipe une véritable vitrine pour l'indépendance de l'Algérie.

Il arrive que parfois, le sport vienne empiéter sur le scène politique. Des moments où, voyant leurs confrères restés sur un territoire embourbé dans une crise identitaire sans précédents, des hommes ont pris leur courage à deux mains pour se démarquer politiquement et apporter leur soutien à leur "patrie". Alors, quand en 1958 dix joueurs de football professionnels d'origine algérienne, qui évoluent dans les plus grands clubs français, décident au même moment de prendre la fuite pour se mettre au service du FLN et de militer pour l'indépendance de l'Algérie, c'est tout le peuple algérien qui est en émoi. Par ce geste, ils ont à leur manière médiatisé un conflit (...)

> Lire la suite