Kenya: l'armée affirme avoir tué le chef des renseignements des shebab

Par La rédaction

Nairobi (AFP)

L'armée kenyane a affirmé jeudi avoir tué le chef des renseignements du groupe islamiste somalien des shebab et dix autres commandants shebab lors d'une frappe aérienne. 

Les forces kenyanes, composante de la force de l'Union africaine en Somalie, l'Amisom, ont tué le chef des services de renseignement Mahad Karate lors d'une "importante" frappe aérienne, a précisé l'armée dans un communiqué.