Le coronavirus prive le Sénégal des précieuses devises de ses émigrés

AFRICA RADIO

1er mai 2020 à 4h48 par AFP

Tidiane Konté, père de famille dakarois sans emploi de 56 ans, serre entre ses doigts "le dernier reçu" de l'argent envoyé d'Espagne par son frère.Depuis l'apparition du coronavirus, les transferts des travailleurs émigrés en Europe se sont presque taris, mettant en difficulté de nombreux Sénégalais.