Le président nigérian part à Londres pour un nouveau congé médical

26 juillet 2021 à 16h50 par AFP

AFRICA RADIO

Le président nigérian Muhammadu Buhari est parti lundi à Londres pour assister à un sommet sur l'éducation et profitera de son voyage de plus de deux semaines pour effectuer un bilan médical, selon la présidence.


M. Buhari, 78 ans, s'est rendu plusieurs fois à Londres pour des raisons médicales depuis sa première élection à la présidence en 2015, mais la nature de sa maladie n'a jamais été révélée.IL participera à un sommet du Partenariat mondial de l'éducation (PME) organisé conjointement par le Premier ministre britannique Boris Johnson et le président kényan Uhuru Kenyatta, selon un communiqué de la présidence publié lundi."Après le sommet, le président passera quelques jours pour un bilan médical. Son retour est prévu pour la deuxième semaine d'août", est-il ajouté.Initialement, M. Buhari devait voyager pour un congé médical fin juin, mais son départ avait été décalé à la dernière minute par la présidence qui n'avait pas expliqué la raison du report. L'état de santé de l'ancien général a été un sujet de débat lors de sa réélection en 2019, l'opposition affirmant qu'il n'était pas physiquement en état de gouverner.Le président Buhari s'était rendu à Londres pour des raisons médicales en 2016 et 2017. Il avait déclaré n'avoir "jamais été aussi malade" de sa vie et avoir subi plusieurs transfusions sanguines.Son dernier séjour médical à Londres s'était déroulé entre fin mars et mi-avril, juste avant une grève des médecins des hôpitaux publics nigérians protestant contre le niveau des salaires et l'insuffisance des équipements.Son départ avait déclenché une vive polémique dans le pays le plus peuplé d'Afrique, où le système de santé est défaillant, avec moins de 42.000 médecins pour 200 millions d'habitants et des hôpitaux délabrés.