Nigeria: 20 morts dans des inondations dans le sud-ouest

28 août 2011 à 12h10 par La rédaction

LAGOS (AFP) - (AFP)

Vingt personnes sont mortes dans le sud-ouest du Nigeria dans des inondations dues à de fortes pluies, a indiqué dimanche à l'AFP un porte-parole de l'agence nationale de secours d'urgence (Nema).

"Il y a vingt morts confirmés" à Ibadan, a déclaré Yushau Shuaib.

"Un barrage a été inondé (...) C'est une situation très grave", a estimé le porte-parole.

Les inondations ont été causées par de fortes pluies qui se sont abattues sur la ville à partir de vendredi.Les conduites d'eau, bouchées par des déchets, n'ont pas permis un écoulement normal quand le barrage a été inondé, a-t-il expliqué.

Ibadan est une importante ville universitaire, située à 140 kilomètre au nord de Lagos, la capitale économique.

Des médias locaux ont fait état de milliers de déplacés.Selon M. Shuaib, il était trop tôt pour établir un décompte mais il a estimé qu'ils étaient "clairement des milliers".

Les secouristes tentaient dimanche de venir en aide aux personnes touchées.

"Beaucoup de ponts se sont effondrés", rendant les déplacements dans la ville difficiles, a déclaré à l'AFP un habitant d'Ibadan, Bode Olaoluwa, joint par téléphone.

"Beaucoup de familles ont perdu des enfants", a-t-il poursuivi, évoquant la mort d'un père et de ses trois enfants décédés dans leur maison, qui lui a été rapportée par un ami proche de cette famille.

Il ne pleuvait plus dimanche en fin de matinée et l'eau commençait à se retirer, a précisé M. Olaoluwa, un réalisateur audiovisuel de 42 ans.

"Les choses se sont un peu calmées mais ils ont toujours besoin d'aide dans certains quartiers", a-t-il ajouté.

Un quotidien nigérian basé à Ibadan a publié des photos montrant des cadavres d'adultes et d'enfants et des personnes se déplaçant dans de l'eau jusqu'à la taille.

Chaque année, durant la saison des pluies (avril à septembre), d'importantes inondations ont lieu au Nigeria.Mais des responsables ont mis en garde contre des précipitations particulièrement fortes cette année.

En juillet, 20 personnes sont mortes à Lagos après de fortes pluies.En juin, des inondations dans un quartier de Kano, principale ville du nord, ont fait 24 morts.

Le Nigeria est le pays le plus peuplé d'Afrique avec 150 millions d'habitants.Ses principales villes sont surpeuplées, avec des habitations hasardeuses et des infrastructures qui font cruellement défaut.

Un demi million de personnes ont été déplacées par des inondations l'an dernier, dans une dizaine d'Etats de la fédération.