Zimbabwe: au moins 11 morts dans une bousculade après un service religieux  

Par La rédaction

Kwekwe (Zimbabwe) (AFP)

Au moins onze personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées dans une bousculade à la sortie d'un service religieux dans un stade du centre du Zimbabwe, a-t-on appris vendredi de source policière.

L'accident s'est produit jeudi soir dans la ville minière de Kwekwe, à 220 km de la capitale Harare. 

"La tragédie est arrivée lors d'un rassemblement organisé par le prophète Walter Magaya", qui affirme soigner par la prière, a précisé à l'AFP le porte-parole de la police provinciale Shadreck Mubaiwa."Le service religieux s'est terminé vers 20H30 (18H30 GMT), il y a eu une bousculade lorsque les gens se sont précipités vers la seule sortie ouverte".

Selon cette source, quatre personnes sont mortes sur place à la sortie du stade, et sept autres à leur arrivée à l'hôpital de la ville.

Plusieurs milliers de personnes venaient de participer à un service de l'une des églises pentecôtistes, dont la popularité va croissant au Zimbabwe. 

Les fidèles affluent vers ces "prophètes" dans l'espoir d'assister à des miracles.Début novembre, la même église de Walter Magaya avait rassemblé environ 20.000 personnes à Harare.