Ouganda: au moins trois morts dans l'effondrement d'un immeuble

5 septembre 2021 à 21h21 par AFP

AFRICA RADIO

Au moins trois personnes ont été tuées dimanche à Kampala, en Ouganda, lorsqu'une partie d'un immeuble de plusieurs étages en construction s'est effondrée pendant des pluies torrentielles, selon la Croix-Rouge ougandaise.

Des vidéos publiées sur les réseaux sociaux montrent des ouvriers du bâtiment et des passants en train de creuser à mains nues dans les débris pour tenter de trouver d'éventuelles personnes prises au piège. On y voit aussi des pompiers en train de scier des tiges métalliques. Irene Nakasiita, porte-parole de la Croix-Rouge ougandaise, a fait état de trois corps retirés des décombres du bâtiment de quatre étages, ajoutant que deux fillettes de cinq et neuf ans en avaient été sorties vivantes et emmenées à l'hôpital. L'immeuble effondré se trouve à côté de la gare routière de Kisenyi, habituellement bondée. "On dit que des conducteurs de boda boda (motos-taxis) et quelques personnes - étant donné qu'il pleut - ont pu chercher à s'abriter dans le bâtiment et les gens craignent qu'ils aient pu être ensevelis", a déclaré Irene Nakasiita. Les opérations de "recherche et sauvetage" continuent, a-t-elle indiqué. Les services de secours fouillaient toujours le site à la nuit tombée, avec notamment deux excavatrices. Un porte-parole de la police, Luke Owoyesigyire, a indiqué qu'en s'effondrant, l'immeuble avait enseveli "des véhicules, des motos et des ouvriers", mais que le nombre de personne coincées n'était pas encore établi. Les accidents sur des sites de construction sont courants en Ouganda, où les règles sur la sécurité et la santé au travail sont laxistes. En juin, quatre ouvriers avaient trouvé la mort dans l'éboulement d'une carrière et en mai, au moins 15 ouvriers avaient péri quand le bâtiment sur lequel ils travaillaient s'était effondré.