Mali : Transmettre les contes aux plus jeunes pour les sauver

Mali : Transmettre les contes aux plus jeunes pour les sauver

10 mai 2022 à 14h08 par Georges Attino COULIBALY / Africa Radio

A Tombouctou au centre du Mali, un groupe de jeune tente de préserver les traditions orales. A travers des nuits du contes organiser dans les différents quartier de la cité des 333 saints. Les soirs des enfants se retrouvent pour écouter les vieux sages. Un reportage de Georges Attino COULIBALY

Il est 21h au quartier HammaBangou, à Tombouctou dans le centre du Mali.  une vingtaine d’enfants assis écoutent attentivement le vieux sage Baba Tandina leur conter des histoires.

Ces temps de partage de contes appelé tijiFo damé est une initiative des jeunes de la troupe Sababou Bangou pour préserver les traditions qui ont tendance à disparaître.

Khalil Ibrahim MAIGA, Responsable de la Troupe.

“Nous nous sommes rendus compte que nos traditions disparaissaient. Les vieux qui connaissent ces contes sont tous en train de mourir… c’est pour cela nous avons mis en place cette idée pour préserver notre culture.”

Pour le vieux sage Baba Tandina transmettre aux plus jeunes sont aussi des moments  d’apprentissage et de connaissance de soi.

“Plus on partage plus on apprend. Je suis traditionaliste et comme le dit un proverbe bambara la meilleure des connaissances c’est la connaissance de soi.”

Les enfants attentifs et assidus savourent  ces moments passés  auprès des vieux.

“Je suis très contente…”

La troupe sababu Bangou Espère pouvoir continuer à inspirer et émerveiller les enfants de la cité des 333 saint avec Les nuits du conte…

Georges Attino coulibaly, de retour de Tombouctou, Africa Radio.

Mali : Transmettre les contes aux plus jeunes pour les sauver