Somalie: dix passagers d'un minibus tués par l'explosion d'une mine

AFRICA RADIO

4 février 2022 à 17h21 par AFP

Au moins dix personnes ont été tuées et deux blessées vendredi en Somalie par l'explosion d'une mine déclenchée par le passage du minibus dans lequel ils voyageaient, ont rapporté un responsable sécuritaire et des habitants.

Le minibus se dirigeait vers la ville portuaire méridionale de Kismayo lorsqu'il a été déchiré par l'explosion, a expliqué par téléphone à l'AFP un responsable sécuritaire local, Mohamednur Dahir. "C'était horrible, dix personnes - toutes des civils innocents - ont été tuées et deux blessées par l'explosion qui a détruit le minibus", a-t-il déclaré, rappelant que "les terroristes enterrent des mines le long de routes utilisés par des véhicules civils". Selon Osman Gelle, un habitant de la région arrivé sur les lieux après l'explosion, certaines victimes étaient des vendeurs de lait de chameaux des villages près de Kismayo. Kismayo est un ancien bastion des insurgés islamistes shebab, liés à Al-Qaïda, qui contrôlent toujours de vastes zones rurales de Somalie. Outre des attaques sur des cibles gouvernementales et militaires, ils mènent aussi des attentats au sein de la population civile, notamment à Mogadiscio, la capitale, dont ils ont été chassés en 2011 par la force de l'Union africaine (Amisom). En décembre 2020, cinq personnes avaient péri dans l'explosion de leur bus ayant roulé sur une mine dans le sud de la Somalie.