Forum Investir en Afrique 2024

Soudan: Dakar évacue une vingtaine de Sénégalais et de Bissau-Guinéens

Dakar a annoncé avoir évacué une vingtaine de Sénégalais et de Bissau-Guinéens du Soudan, pays plongé depuis deux semaines dans des combats entre groupes armés qui ont entraîné l'évacuation massive de ressortissants étrangers.

AFRICA RADIO

4 mai 2023 à 0h36 par AFP

Le ministère sénégalais des Affaires étrangères affirme avoir "procédé le mardi 2 mai 2023 au rapatriement de 12 Sénégalais et neuf Bissau-Guinéens du Soudan", dans un communiqué daté du 2 mai parvenu mercredi à l'AFP. La Guinée-Bissau est voisine du Sénégal. Ces "candidats au retour volontaire" ont été convoyés de Khartoum au Caire puis acheminés à Dakar, selon ce communiqué qui ne précise pas le nombre de Sénégalais qui vivaient au Soudan ou à rapatrier. Les combats au Soudan, qui ont fait des centaines de morts, opposent les deux généraux aux commandes du pays depuis leur putsch de 2021. Le chef de l'armée, Abdel Fattah al-Burhane, et le commandant des paramilitaires des Forces de soutien rapide (FSR), Mohamed Hamdane Daglo, dit Hemedti, avaient accepté de prolonger dimanche à minuit un cessez-le-feu de trois jours, après une médiation des Etats-Unis et de l'Arabie saoudite. Malgré l'annonce d'un "accord de principe" pour une prolongation jusqu'au 11 mai d'une trêve jamais respectée jusqu'à présent, "des affrontements et des explosions" se sont produits mercredi à Khartoum, survolée par les avions militaires, ont raconté des habitants à l'AFP.