Forum Investir en Afrique 2024

France : un organisme d'adoption internationale perd son habilitation officielle

L'association "Le Rayon de Soleil de l'enfant étranger" (RDSEE), mise en cause pour des irrégularités dans des procédures d'enfants adoptés, a perdu son habilitation officielle, a indiqué vendredi à l'AFP le ministère français des Affaires étrangères.

AFRICA RADIO

10 février 2023 à 20h51 par AFP

Selon une source diplomatique, elle a été retirée "en raison (des) activités passées" de RDSEE qui intervient en Corée du Sud, Chine, Inde, Haïti, à Madagascar, en Roumanie, Bulgarie, République centrafricaine, au Mali et au Vietnam. Sur son site, l'association confirme qu'elle "cessera ses activités Adoption Internationale le 27 décembre 2023". Elle a été accusée, notamment à travers une enquête du journal Le Monde, de "dérive" en tant qu'intermédiaire pour faciliter les processus d'enfants étrangers par des couples français. Ce retrait d'homologation est un "soulagement pour beaucoup d'entre nous, une forme de début de reconnaissance de ce qui nous est arrivé", a réagi Marie Marre, fondatrice du Collectif Adoptés Français du Mali. Une mission d'inspection interministérielle sur "les pratiques illicites dans l'adoption internationale" a été lancée en novembre 2022 par le gouvernement français. Ses conclusions sont attendues en mai. Publiée lundi, une étude financée par le ministère des Affaires étrangères a mis en cause, au-delà de RDSEE, des "pratiques illicites" et "récurrentes" dans l'adoption internationale depuis les années 1960. Les auteurs de l'étude citent des documents manquants, une falsification de pièces, une absence de consentement de la mère biologique, de fausses déclarations d'état civil, des fraudes aux règles de sortie et d'entrée dans les pays concernés, des enlèvements, des vols ou vente d'enfants.