Guinée équatoriale: une entreprise sanctionnée après un scandale sanitaire

AFRICA RADIO

11 mars 2022 à 20h51 par AFP

Les autorités équato-guinéennes ont suspendu l'importation de produits manufacturés et pharmaceutiques et fermé tous les supermarchés et pharmacies de l'entreprise Comercial santy après un scandale sanitaire, a indiqué le procureur général de la République.

Comercial Santy, une entreprise d'import-export installée en Guinée équatoriale depuis les années 60, est accusé d'avoir changé les "dates de péremption des produits alimentaires et d'avoir vendu des produits pharmaceutiques non autorisés", selon Anatalio Nzang Nguema. Plusieurs employés et responsables de Comercial Santy, de nationalité espagnole, indienne et colombienne, ont avoué les faits et sont détenus depuis plusieurs jours, a indiqué vendredi à l'AFP un officier de gendarmerie proche de l'enquête sous couvert de l'anonymat. "Le parquet a déposé plainte contre Comercial Santy pour délit d'atteinte à la santé et importation de produits alimentaires et médicaments périmés ainsi que pour la vente de produits pharmaceutiques non autorisés" a déclaré jeudi soir M. Nzang Nguema à la TVGE, la télévision d'Etat. "Nous avons sollicité au tribunal d'instruction de Bata la fermeture de tous les supermarchés de Comercial Santy en Guinée équatoriale, la fermeture de toutes ses pharmacies et la suspension provisoire de son autorisation d'importation de ses produits", a-t-il poursuivi. Les enquêteurs ont saisi il y a quelques jours les machines qui servaient à changer les dates de péremption des produits, a aussi assuré la télévision d'Etat. "Le gouvernement et le peuple de Guinée équatoriale se sont sentis méprisés quand ils ont découvert que les produits tant alimentaires, cosmétiques que pharmaceutiques avaient été mal manipulés, vendus périmés ou dans un mauvais état" a également indiqué M.Nguema. Comercial Santy est l'une des principales chaines de supermarché et de vente de produits pharmaceutiques de Guinée équatoriale. Elle emploie majoritairement des Sud-américains. La Guinée équatoriale est dirigée sans partage depuis plus de 42 ans par Teodoro Obiang Nguema. Riche en gaz et pétrole, ce pays d'Afrique centrale hispanophone a la grande majorité de ses 1,3 million d'habitants qui vit sous le seuil de pauvreté, selon la Banque mondiale.