Burkina: accord de coopération transfrontalière signé avec le Niger

Par AFP

AFRICA RADIO

Un accord de coopération transfrontalière entre le Burkina Faso et le Niger, portant notamment sur la sécurité et le développement, a été signé mercredi à Ouagadougou, a rapporté un journaliste de l'AFP.

"L'accord que nous venons de signer est un accord de coopération dans différents domaines de la vie quotidienne, dont la sécurité, l'agriculture, l'élevage, l'environnement, la santé et l'éducation", a déclaré le ministre burkinabè des Affaires étrangères, Alpha Barry, qui a signé le texte avec son homologue nigérien. D'une durée de dix ans renouvelable par tacite reconduction, cet accord permettra de "mettre en place de façon concertée des projets de développement qui couvrent les espaces qui sont contigus mais qui sont les mêmes de part et d'autres des frontières, et parfois même avec les mêmes populations", a-t-il dit. "Désormais, des populations qui appartiennent à deux pays vont avoir une vie en commun, un développement en commun, et une perspective d'avenir en commun", a réagi le chef de la diplomatie nigérienne, Kalla Ankouarou, saluant un "accord original".Le Burkina Faso et le Niger partagent un millier de kilomètres de frontière commune, dont un tiers a déjà été borné, après des années de litige réglé par la Cour internationale de justice.Ces deux pays pauvres du Sahel, immense région confrontée à des groupes islamistes et mafieux qui se jouent des frontières, ont été des colonies françaises jusqu'à leur indépendance en 1960."Nous avons réglé nos problèmes de frontière avec le bornage de cette (nouvelle) frontière d'environ 600 km", a déclaré Alpha Barry. "Dès lors que ce problème de frontière est réglé, vous avez réglé beaucoup de problèmes de sécurité et d'insécurité", a souligné le chef de la diplomatie nigérienne.