Côte d'Ivoire: le chef du parti de Gbagbo annonce sa démission

Par La rédaction

ABIDJAN (AFP) - (AFP)

Le chef du Front populaire ivoirien (FPI), Mamadou Koulibaly, a annoncé lundi qu'il quittait le parti de l'ex-président Laurent Gbagbo, arrêté le 11 avril après quatre mois de crise post-électorale, en dénonçant le refus du "changement" en son sein.

"Mon engagement au sein du FPI étant allé jusqu'à l'épuisement de toutes les possibilités compatibles avec mes convictions, j'ai décidé (d'y) mettre un terme", a déclaré devant la presse M. Koulibaly, président de l'Assemblée nationale devenu chef par intérim du FPI après la chute de Laurent Gbagbo.Il a fustigé le refus de la direction du parti de "tout changement".