Frère de..., un métier pas toujours évident dans le football africain

Par La rédaction

Le talent, dit-on, est dans les gènes. Mais les frères de footballeurs célèbres ne réussissent pas tous. Exemples avec Freddy Drogba ou David Eto'o. Contre-exemples avec André, Jordan et Rahim Ayew ou Kolo et Yaya Touré.

Le football, on le sait, est une grande famille. Mais il n'est pas toujours évident de réussir quand on porte un patronyme célèbre. De Didier à Freddy Drogba en passant par André, Rahim et Jordan Ayew via Kolo et Yaya Touré ou David, Etienne et Samuel Eto'o, les frangins africains ne réussissent pas tous de la même façon. "Oui, c'est difficile. Mais, il faut que je sois à la hauteur. C'est à moi de prouver", assure Freddy Drogba à RMC. Porter un nom connu n'est pas toujours évident. Et la comparaison avec un frère capitaine et buteur de la sélection nationale peut être lourde. Surtout si, comme David Eto'o, on joue au même poste que son illustre aîné. (...)

> Lire la suite