Nigeria: libération d'un ancien ministre détenu à son retour de Londres

Par La rédaction

ABUJA (AFP) - (AFP)

L'ancien ministre nigérian, Nasir el Rufai, qui avait été arrêté samedi par les services secrets à Abuja à sa descente d'un vol en provenance de Londres, a été libéré quelques heures plus tard, a annoncé un responsable de son parti politique.

"Il a été libéré samedi soir après plusieurs heures d'interrogatoire, mais doit se présenter aux SSS (State Security Service) lundi pour de nouveaux interrogatoires", a déclaré à l'AFP Yinka Odumakin, porte-parole du Congrès pour un changement progressif (CPC, opposition).

Les SSS avaient confirmé plus tard samedi l'arrestation de l'ancien ministre, précisant que la décision avait été prise "à la suite de la publication récente par M. El-Rufai dans la presse écrite et sur des sites d'articles jugés incendiaires et grossièrement trompeurs".

Selon le porte-parole du CPC, M. El-Rufai, puissant ministre du Territoire de la capitale fédérale (FCT) sous le président Olusegun Obasanjo (1999-2007), était parti la semaine dernière pour Londres en visite privée.

Le CPC, dont le dirigeant Mohammadu Buhari a été battu à l'élection présidentielle d'avoir dernier par Goodluck Jonathan, avait demandé la libération immédiate de M. El Rufai.

Ce dernier, soupçonné de délits de corruption et de fraudes sur l'attribution de terrains à Abuja, la capitale fédérale, alors qu'il était en fonctions, avait fui le pays, officiellement pour poursuivre des études à Londres.

Il était rentré au Nigeria l'an dernier, et avait rejoint le CPC.