Sept enfants kidnappés contre rançon dans un orphelinat au Nigeria

Par AFP

AFRICA RADIO

Sept enfants et un adulte ont été enlevés dans un orphelinat près d'Abuja, la capitale du Nigeria, par des criminels qui ont réclamé une importante rançon pour leur libération, a-t-on appris lundi auprès de la police et de l'orphelinat.

"Ils ont été kidnappés samedi entre 01h et 02h du matin par un groupe d'environ 25 hommes", a indiqué Rachel Alaje, directrice de l'orphelinat.Onze personnes au total avaient d'abord été enlevés, a expliqué Mme Alaje, mais un adulte et deux enfants ont été finalement libérés par les criminels et ramenés à l'orphelinat, "parce que l'un des enfants pleurait et qu'un autre ne pouvait pas se déplacer par lui même".Les criminels ont demandé une rançon de 10 millions de nairas (26.000 dollars) pour la libération des enfants, qui ont entre 9 et 14 ans.Une porte-parole de la police, Mariam Yusuf, a confirmé l'incident et a déclaré qu'elle avait lancé une "opération pour assurer la libération des enfants sains et saufs".Les enlèvements contre rançon sont très fréquents au Nigeria, en particulier dans le sud du pays, riche en pétrole, et dans le nord-ouest où des centaines de personnes, de toute catégories sociales et de toutes origines ont été enlevées ces dernières années.Les victimes sont généralement libérées quelques jours ou semaines après l'enlèvement, bien que la police confirme rarement le paiement d'argent aux ravisseurs.SB Morgen, une société de conseils nigérianes en géopolitique, estime que plus de 18 millions de dollars (près de 15 millions d'euros) ont été payés en rançons depuis 2011, dans un rapport publié l'année dernière.