Soudan: pas de négociations mardi, le dirigeant militaire condamne la mort de manifestants

Les négociations prévues mardi au Soudan avec les généraux au pouvoir n'auront pas lieu, les négociateurs de la contestation étant dans la ville où cinq lycéens ont été tués la veille lors d'une manifestation, "un crime inacceptable" selon le chef du Conseil militaire.

AFRICA RADIO

30 juillet 2019 à 10h42 par AFP