Quatre policiers tués dans le sud-est du Nigeria

AFRICA RADIO

13 avril 2022 à 15h21 par AFP

Quatre policiers ont été tués dans l'attaque d'un commissariat par des hommes armés dans le sud-est du Nigeria en proie à une agitation séparatiste, a annoncé mercredi la police.

Mercredi matin, des hommes armés ont pris d'assaut le poste de police d'Ogbaru dans l'Etat d'Anambra avant d'être repoussés par les forces de l'ordre, selon la police. Quatre policiers ont été tués dans l'attaque, a déclaré le porte-parole de la police de l'Etat d'Anambra, Tochukwu Ikenga. Le sud-est du Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique, est confronté à une hausse des violences. Plus d'une centaine de policiers et membres des forces de sécurité ont été tués par des hommes armés depuis l'année dernière, selon un bilan des médias locaux. De nombreuses prisons ont également été attaquées, des dizaines de détenus libérés et des armes volées. Les autorités accusent fréquemment le Mouvement indépendantiste pour les peuples indigènes du Biafra (Ipob) et son aile paramilitaire d'être à l'origine des violences dans la région, ce que nie le groupe. L'Ipob rêve de voir renaître la défunte République du Biafra, dont la proclamation d'indépendance avait entraîné une guerre civile de 30 mois entre 1967 et 1970. Le conflit avait fait plus d'un million de morts, principalement des Igbo, surtout de famine et de maladie.