Nouvelle application Africa Radio

Salon international de l’agriculture 2023: La Côte d’ivoire vers une labellisation du caoutchouc made in côte d’ivoire

Le Salon International de l’Agriculture de Paris a ouvert ses portes au parc des expositions de Versailles jusqu'au 5 Mars 2023. La Côte d’ivoire y est fortement représentée avec un stand imposant force et respect doublé d’un design moderne et beau comme à l’accoutumée. 

  La Côte d’ivoire vers une labellisation du caoutchouc made in cote d’ivoire

2 mars 2023 à 17h32 par Contenu web

Les visiteurs se bousculent pour connaître les produits issus de l’agriculture ivoirienne, avec la présence de coopératives agricoles, de structures importantes comme le port autonome d’Abidjan, le conseil café cacao, le conseil coton anacarde ou le CNRA. La journée du 28 Février 2023 a aussi enregistré la présence du ministre d’État, ministre de l’agriculture et du développement rural, Kobenan Kouassi Adjoumani. Le ministre a soutenu cette initiative.

Au SIA 2023, L’APROMAC affirme sa volonté de mieux valoriser le caoutchouc origine Côte d’Ivoire

Le président du conseil d’administration (PCA) de l’Association des professionnels du caoutchouc naturel de Côte d’Ivoire (APROMAC), Charles-Emmanuel Yacé, a affirmé mardi 28 février 2023 à Paris, la volonté de cette Organisation interprofessionnelle agricole (OIA) de mieux valoriser le caoutchouc origine Côte d’Ivoire, à travers la création d’un label.

Dénommé « Caoutchouc IVOIRE », ce label, techniquement, pourrait s’appeler Standard Ivorian Rubber (S.I.R.), a précisé le PCA lors de la journée dédiée à l’hévéa de Côte d’Ivoire, dans le cadre de la 59e édition du Salon international de l’agriculture de Paris.

Le PCA de l’APROMAC a indiqué que cette labélisation, bien que portée par l’APROMAC, sera le fruit de la synergie d’actions entre toutes les parties prenantes à savoir, entre autres, l’Etat ivoirien, les professionnels de la filière, les partenaires nationaux et internationaux, les consommateurs.

Le pays souhaite avoir un label pour plusieurs raisons, entre autres, pour mieux valoriser le caoutchouc origine Côte d’Ivoire; formaliser la reconnaissance de la qualité du caoutchouc de Côte d’Ivoire sur le plan international; améliorer la visibilité du caoutchouc de Côte d’Ivoire; rémunérer de façon plus équitable les petits producteurs car 90% de la production est assurée par les petits producteurs.

Edmond Coulibaly [ DG conseil hévéa palmier à huile ]
Yacé Charles Emmanuel [ Président de l'apromac ]