Nouvelle application Africa Radio

Tunisie: 13 corps de migrants, dont six d'enfants rejetés par la mer

Treize corps de migrants dont ceux de six femmes et six enfants ont été retrouvés entre vendredi et samedi au large de la Tunisie, après le naufrage de deux embarcations de fortune qui se dirigeaient clandestinement vers l'Europe.

AFRICA RADIO

9 avril 2022 à 19h36 par AFP

Vendredi, neuf corps, dont ceux de quatre femmes et quatre enfants, ont été rejetés par la mer au large de Sfax (centre-est) après le naufrage de leur bateau parti depuis les côtes tunisiennes, a indiqué à l'AFP Mourad Turki, porte-parole du tribunal de Sfax. Deux autres migrants sont portés disparus et 18 candidats à cette tentative pour rallier illégalement l'Europe ont été secourus, selon la même source. Samedi, quatre autres corps ont été repêchés (deux femmes et deux enfants) au large de Sfax après le naufrage de leur embarcation qui se dirigeait aussi vers les côtes européennes avec à son bord une trentaine de migrants. Au moins 19 migrants ont été secourus et 10 autres sont encore portés disparus, a ajouté M. Turki. Tous ces migrants sont originaires d'Afrique subsaharienne. Des centaines de migrants, surtout provenant de l'Afrique subsaharienne, rejoignent la Tunisie dans le but de gagner ensuite l'Europe, en traversant la Méditerranée, le plus souvent en s'entassant sur des embarcations de fortune. L'Italie est l'un des principaux points d'entrée en Europe pour les migrants en provenance d'Afrique du Nord, qui arrivent principalement de Tunisie et de Libye, deux pays d'où les départs ont considérablement augmenté en 2021. L'an passé, 15.671 migrants dont 584 femmes ont réussi à atteindre le sol italien depuis les côtes tunisiennes contre 12.883 (dont 353 femmes) en 2020, selon le Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES), spécialisé dans la question migratoire. Plus de 123.000 migrants ont débarqué en Italie en 2021, contre quelque 95.000 l'année précédente, selon le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés. Près de 2.000 migrants ont été portés disparus ou sont morts noyés en Méditerranée en 2021 contre 1.401 en 2020, selon l'Organisation internationale pour les migrants (OIM).