Tunisie: trois migrants clandestins morts noyés

AFRICA RADIO

7 septembre 2022 à 15h36 par AFP

Trois migrants sont morts noyés au large de la Tunisie après le naufrage du bateau qui les transportait illégalement vers les côtes européennes, a indiqué mercredi la gendarmerie tunisienne.

La Garde nationale a annoncé que ses unités maritimes avaient repêché les trois corps dans la nuit de mardi à mercredi au large de Gabès (sud), au lendemain d'une opération où quinze autres migrants qui se trouvaient à bord du même bateau ont été interceptés. Deux passeurs présumés ont en outre été arrêtés, selon la même source. Les autorités tunisiennes ont arrêté ou secouru quelque 500 migrants illégaux lors de plusieurs opérations menées depuis vendredi, selon des chiffres officiels. La Tunisie traverse une grave crise politico-économique et compte désormais quatre millions de pauvres, sur une population de près de 12 millions d'habitants. La Libye voisine est elle en proie au chaos depuis 2011 avec des milices qui gèrent le trafic juteux des migrants venant de pays d'Afrique subsaharienne. Au printemps et en été, à la faveur d'une météo plus clémente, les tentatives d'émigration clandestine depuis la Tunisie et la Libye vers l'Europe tendent à augmenter. L'Italie, dont certaines côtes sont à seulement 200 km du littoral tunisien, est l'un des principaux points d'entrée pour les migrants en provenance d'Afrique du Nord. Selon l'agence européenne Frontex, la route de Méditerranée centrale a été empruntée par plus de 42.500 migrants entre janvier et juillet, soit une hausse de 44% par rapport aux sept premiers mois de 2021. Plus de 2.000 mineurs tunisiens ont rallié clandestinement l'Italie depuis janvier 2022, avait indiqué le 24 août le Forum tunisien des droits économiques et sociaux (FTDES).