BD: le prix du courage à Angoulême pour la Marocaine Zainab Fasiki

AFRICA RADIO

19 mars 2022 à 11h36 par AFP

La dessinatrice marocaine féministe Zainab Fasiki a remporté samedi le prix pour le courage artistique, décerné chaque année en marge du Festival international de la bande dessinée d'Angoulême en France.

La jeune femme de 27 ans est connue pour sa dénonciation du sexisme et sa promotion dans ses dessins de la liberté des femmes à s'habiller et s'exprimer comme elles l'entendent. Elle a publié en 2019 "Hshouma: corps et sexualité au Maroc", mot qui signifie "honte" et qui est utilisé pour faire taire celles qui osent affirmer leur avis. "La libération sexuelle et corporelle n'a pas été inventée par d'autres pays, ce sont nos besoins naturels et nos droits, quelle que soit notre nationalité", dit-elle, citée dans un communiqué du jury. Celui-ci a récompensé la Marocaine, une ingénieure partie en guerre contre les tabous, "pour ces mots, son courage et la beauté de son travail". Le prix a été crée en 2016 par les promoteurs du "Off of Off" d'Angoulême, sous le nom de "prix couilles au cul pour le courage artistique", afin de récompenser un auteur défiant la censure. Lors de la précédente édition en 2020, il était allé à l'Algérien Nime (Abdelhamid Amine de son vrai nom), critique du régime condamné à de la prison pour une satire politique dénonçant l'influence des militaires dans le pays.