Centrafrique: le dialogue national avec l'opposition non armée fixé au 21 mars (président)

AFRICA RADIO

15 mars 2022 à 21h36 par AFP

Le dialogue de réconciliation en Centrafrique avec l'opposition non armée et la société civile, promis il y a 15 mois par le président Faustin Archange Touadéra, se tiendra du 21 au 27 mars, selon un décret présidentiel mardi.

"Le Dialogue Républicain est convoqué du lundi 21 au dimanche 27 mars 2022 à Bangui", précise le décret signé par M. Touadéra, réélu fin décembre 2020 mais avec la participation de moins d'un tiers du corps électoral en raison d'une vaste offensive rebelle, largement repoussée depuis avec l'intervention de centaine de paramilitaires russes. En juin 2021, M. Touadéra avait promis ce "dialogue de réconciliation nationale" dans un bref délai mais depuis l'annonce se faisait attendre et la durée prévue, sept jours, paraît courte. En effet, "plus de 450 participants issus des forces vives de la Nation, opposition et société civile" doivent se réunir à l'Assemblée nationale, a précisé à l'AFP le porte-parole du gouvernement, Albert Yaloke Mokpeme, et portera "sur la paix et de la sécurité". "Nous ne voulons plus de groupes armés et de rébellion dans notre pays", a-t-il souligné.