Libye: des proches de Mouammar Kadhafi ayant purgé leur peine libérés

6 septembre 2021 à 14h51 par AFP

AFRICA RADIO

Les autorités libyennes ont annoncé lundi la libération de prisonniers politiques, dont un proche de l'ex-dictateur Mouammar Kadhafi, qui ont purgé leur peine ou étaient détenus sans procès.

Le Conseil présidentiel, qui fait partie des autorités de transition en Libye, a annoncé "la libération de plusieurs détenus politiques (...) qui ont purgé leurs peines ou qui n'ont pas été jugés, dont Ahmad Ramadan al-Assebeï". Le nombre d'opposants libérés ou la date de leur élargissement n'ont pas été précisés. Seule l'identité de Ahmad Ramadan al-Assebeï a été communiquée. Ce dernier, ancien colonel de l'armée et ancien directeur de cabinet et des renseignements de Mouammar Kadhafi, avait été arrêté en septembre 2011, en pleine révolte populaire contre le dictateur qui a été tué par les rebelles en octobre de la même année. Surnommé "Black Box (boîte noire)", il était détenteur des secrets du dirigeant déchu et était l'un de ses plus proches collaborateurs depuis son accession au pouvoir à la faveur d'un coup d'Etat militaire en 1969. Selon des médias locaux, M. Assebeï a été transporté par hélicoptère de Tripoli à al-Assabaa, ville située à 120 km au sud de Tripoli d'où il est originaire. Dans le sillage du Printemps arabe et après 42 ans d'un pouvoir sans partage, le dictateur Mouammar Kadhafi et ses proches sont tombés en 2011 sous le coup d'un soulèvement populaire, éliminés, emprisonnés ou forcés à l'exil. Depuis 2011, la Libye a sombré dans le chaos, marqué ces dernières années par l'existence de pouvoirs rivaux, des luttes fratricides et de violences meurtrières. Parallèlement au processus politique pour sortir le pays de l'ornière, des efforts sont en cours, encouragés surtout par l'ONU, pour pousser vers une réconciliation nationale sans laquelle aucun acquis politique ne serait viable. Dimanche, Saadi Kadhafi, l'un des fils de Mouammar Kadhafi, emprisonné depuis sept ans, a été libéré en application d'un verdict rendu voilà plusieurs années. Selon des médias libyens, il a quitté dimanche soir le territoire libyen sur un vol en direction de la Turquie.